Logo de Languages & Travel
Séjours Ecovolontariat avec L&T, des voyages en chantier nature de qualité

Eco-volontariat

Pourquoi choisir cette
formule ?

Voilà une alternative ou un complément pratique à une formation linguistique. Quoi de plus « naturel » que de pratiquer une langue étrangère au beau milieu de la nature, non ?  Une bonne raison de faire de l’éco-volontariat dans un pays dont vous voulez apprendre la langue.

Assez du virtuel, des cours en ligne, du confinement, du distanciel ?  Envie de réel, de déconfinement, de voyage, de réel, de Nature ?  Alors, faire de l’éco-volontariat vous donnera la possibilité de (re-)vivre autrement, au plus près de la nature, loin des écrans !

Que vous souhaitiez participer à des chantiers internationaux, faire de l’éco-volontariat avec les animaux en Afrique du Sud, des chantiers nature au Canada ou en Nouvelle-Zélande, du monitoring sous l’eau sur la Grande Barrière de Corail en Australie, de la protection des tortues au Costa Rica, nos programmes d’éco-volontariat s’adressent à vous quelque soit votre âge.  Nous proposerons d’ailleurs une formule d’éco-volontariat en Irlande en 2022 pour les moins de 18 ans.  Sinon, l’âge min. est de 18 ans mais il n’y a pas de limite d’âge dans l’autre sens.  Ces programmes s’adressent donc aussi bien aux jeunes qu’aux adultes et retraités avides de découverte.

Vous pratiquerez une langue étrangère en pleine nature, c’est la garantie de Languages & Travel.

L’écovolontariat, en pratique

Chantiers avec ou sans cours de langues

Certains jeunes (il n’y a pas de limite d’âge max. pour participer à un projet d’éco-volontariat) s’inscrivent uniquement à des chantiers nature sans passer par la case « cours de langues ». D’autres combinent utilement une période de cours de langues suivis par des chantiers nature en Nouvelle-Zélande, de quoi pratiquer la langue étudiée de manière concrète, « sur le terrain ».

Durée des programmes d’éco-volontariat

La durée min. des programmes d’éco-volontariat varie selon les pays : 1 semaine en Australie, 2 semaines en Nouvelle-Zélande ou au Costa Rica à min. 4 ou 8 au Canada. Il n’y a pas de limite de durée max. en Nouvelle-Zélande, sauf au Canada (la plupart des chantiers s’arrêtent avant le début de l’hiver).

Choisissez votre
programme

Suivez-nous

Restez informé